Quels sont les aliments qui donnent de l’acide urique

Vous vous demandez quels sont les aliments qui donnent de l’acide urique ? En effet, un taux élevé d’acide urique dans l’organisme peut être très problématique, déclencher des crises de gouttes, voire dangereux, s’il n’est pas traité.

Bien qu’il existe des médicaments pour aider à réduire les niveaux d’acide urique dans l’organisme, faire les bons choix alimentaires est l’un des moyens les plus efficaces de prévenir et de réduire les niveaux d’acide urique.

Il est donc essentiel de savoir quels sont les aliments à éviter si vous avez de l’acide urique pour garder votre corps sain et équilibré. Qu’il s’agisse de légumes et de viandes à haute teneur en protéines ou d’aliments transformés, certains aliments peuvent faire grimper en flèche le taux d’acide urique. Cet article présente ce qu’il faut manger et ce qu’il ne faut pas manger si vous avez de l’acide urique.

Pourquoi éviter les aliments qui donnent de l’acide urique ?

L’acide urique est un élément naturel du processus métabolique de l’organisme, mais un taux élevé d’acide urique peut provoquer des douleurs articulaires, des gonflements et même des calculs rénaux.

Les crises de goutte est réputée être très douloureuse. Or, elle est causée par la présence d’un taux d’acide urique trop élevé. Quand cette concentration augmente dans le sang, des microcristaux d’acide urique se forment et se déposent dans les articulations et les tissus qui l’entourent. Cela provoque une inflammation et des douleurs violentes.

Or, un taux d’acide urique élevé est le plus souvent dû à l’alimentation et à l’alcool. Il est donc essentiel de faire les bons choix alimentaires pour maîtriser votre taux d’acide urique.

Charcuterie à éviter en cas de goutte. Photo source Pixabay

Aliments à éviter si vous avez de l’acide urique

Les aliments riches en protéines, comme la viande rouge et la volaille, ainsi que le poisson et les fruits de mer, sont tous riches en purines, qui augmentent le taux d’acide urique dans le sang. Les produits gras tels que le beurre, les sauces et les fritures sont également à éviter.

Voici plus en détail la liste des aliments qui donnent de l’acide urique :

Viandes et poissons qui donnent de l’acide urique

  • La viande rouge, en particulier, peut faire grimper le taux d’acide urique jusqu’à 40 %. Il est conseillé aux consommateurs d’éviter le bœuf et les autres viandes rouges, en particulier les abats comme le foie, s’ils souffrent d’acide urique. En effet, la viande rouge est riche en purines, qui peuvent faire augmenter le taux d’acide urique lorsqu’elles sont consommées en grande quantité. S’il s’agit de viandes biologiques, il sera également préférable d’éviter la viande rouge.
  • La volaille biologique et les viandes de qualité supérieure élevées en plein air peuvent être consommées avec modération.
  • Les viandes grasses et les charcuteries.
  • Concernant les poissons, il faudra éviter les poissons à forte teneur en purines et les poissons gras : bar, hareng, maquereau, saumon, sardines, pétoncles, thon, hareng, truite, anchois en conserve, oeufs de lump, tarama, saumon, caviar.
  • Pour les fruits de mer et les crustacés, ce sont les écrevisses, le crabe, le homard et les crevettes qui sont les plus riches en purines et qui doivent être évités par les personnes ayant un taux d’acide urique élevé.

Aliments transformés qui donnent de l’acide urique

Certains aliments transformés, souvent fabriqués à partir de céréales raffinées, contiennent des taux de purines plus élevés que les céréales complètes :

  • Pain blanc (La levure utilisée pour produire le pain blanc augmente la quantité d’acide urique dans le sang)
  • Riz blanc
  • Pâtes

Si vous souhaitez consommer ce type d’aliments, optez plutôt pour du pain complet, des pâtes complètes ou du riz complet. Bien que le riz brun contienne moins de purines que le riz blanc, il est encore préférable de l’éviter pour les personnes ayant un taux d’acide urique élevé.

Boissons alcoolisées interdites pour éviter les crises de goutte

Certaines boissons alcoolisées sont également à éviter : La bière, le cidre, les vins et les alcools distillés, sont souvent trop riches en purines.

Boissons et aliments qui donnent de l'acide urique : Alcools

Les personnes ayant un taux d’acide urique élevé doivent éviter d’une façon générale les boissons alcoolisées et s’en tenir aux boissons non alcoolisées. Attention au sodas qui sont concentrés en fructose et dont l’absorption de leurs sucres est rapide.

Aliments sucrés qui donnent de l’acide urique

Toutes les sucreries et autres aliments sucrés, y compris les boissons gazeuses, sont riches en fructose. Or, on a constaté que le fructose augmentait le taux d’acide urique. Il est préférable d’éviter ou de limiter la quantité d’aliments sucrés.

Boissons à éviter

S’il est bien connu que la caféine contenue dans le café peut augmenter le taux d’acide urique, il existe un certain nombre d’autres boissons qui peuvent avoir le même effet. Le thé, le cola et certaines boissons énergisantes ont des effets similaires à ceux du café sur le taux d’acide urique.

Produits laitiers à éviter

Si les aliments riches en protéines, comme la viande et le poisson, doivent être évités par les personnes ayant un taux d’acide urique élevé, les produits laitiers peuvent quant à eux être consommés avec modération. Attention cependant aux fromages qui doivent être consommés avec modération.

Une étude publiée dans le Journal of Human Nutrition and Dietetics a révélé que les produits laitiers, tels que le lait et le yaourt, sont liés à un risque moindre de goutte. Toutefois, les produits laitiers complets ont un effet protecteur plus important que les produits à faible teneur en matières grasses.

Quel aliment manger pour baisser l’acide urique ?

Il existe de nombreux aliments naturellement pauvres en purines et qui devraient donc faire partie d’un régime réduisant l’acide urique :

  • Légumes pauvres en protéines – Les légumes tels que les avocats, le brocoli, le chou-fleur et les poivrons peuvent être consommés sans problème. A éviter les choux, champignons et épinards.
  • Fruits – Les oranges et tous les fruits à forte teneur en vitamine C, pamplemousses, raisins, kiwis et pommes devraient également faire partie d’un régime réduisant l’acide urique.
  • Poissons – Les poissons tels que le hareng, le maquereau, le saumon, les sardines et la truite sont également pauvres en purines et peuvent réduire le taux d’acide urique.
  • Féculents – Le pain complet, l’avoine et le riz brun peuvent également faire partie d’un régime qui réduit l’acide urique.

Voir également : Combien de temps conserver les urines au frigo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revoke Consent