Quels aliments peuvent provoquer des démangeaisons ?

Vous avez souvent des réactions allergiques ou dermatologiques et vous vous demandez quels aliments peuvent provoquer des démangeaisons ?

En effet, les démangeaisons sont une sensation inconfortable qui peut être provoquée par de nombreux facteurs, dont certains aliments. Les allergies à certains ingrédients peuvent provoquer une réaction entraînant une sensation de démangeaison, et même certains aliments sains peuvent contenir des composés susceptibles de provoquer une inflammation.

Tout comme pour les aliments qui donnent de l’acide urique, il est important de savoir quels aliments peuvent provoquer des démangeaisons pour pouvoir les éviter dans la mesure du possible.

C’est ce que nous allons voir ci-dessous !

Quels aliments peuvent provoquer des démangeaisons

Quels aliments peuvent donner des démangeaisons

Les aliments les plus courants qui peuvent provoquer des démangeaisons ou des crises d’urticaire sont :

  • Certains fruits : fraises, pomme, pêche, poire, cerise, prune, brugnon, abricot, avocat, kiwi, banane, châtaigne
  • Quelques fruits secs : noix, amande, noisette, pistache, noix de cajou, noix de Pécan – Attention car les fruits à coque sont souvent présents dans les produits de boulangerie, les confiseries et diverses sauces et vinaigrettes.
  • Certains légumes : tomate, céleri, carotte, persil, aneth, coriandre, fenouil, lentille, petit pois, soja, lupin, pois chiche, fève, ail, blé, tournesol
  • Le lait et certains produits laitiers : En effet, les allergies aux produits laitiers sont l’une des causes les plus fréquentes de démangeaisons. Dans de nombreux cas, les démangeaisons peuvent être réduites ou éliminées en passant à une alternative non laitière. Il existe plusieurs types de lait non laitier, notamment le lait de soja, le lait de chanvre et le lait d’amande que vous pouvez consommer à la place du lait de vache.
  • Blancs d’œuf
  • Sésame
  • Arachide
  • Mollusques et crustacés : huîtres, crevettes, écrevisses, palourdes, moules
  • Certains poissons : morue, saumon, truite, thon, maquereaux, flétan, hareng, sardines, bar
  • Quelques épices : la poudre de chili, le poivre de Cayenne et le cumin
  • Alcools notamment les boissons fermentées comme la bière

Si vous remarquez une augmentation des démangeaisons après avoir mangé certains de ces aliments, il est important de les exclure définitivement de votre alimentation habituelle.

En effet, les allergies poussent le système immunitaire à produire une protéine appelée immunoglobuline E (IgE). L’IgE se fixe sur les cellules qui libèrent de l’histamine, un composé qui provoque des démangeaisons et d’autres symptômes.

Symptômes de démangeaisons liées à l’alimentation

Les démangeaisons sont un symptôme courant des allergies alimentaires. Les autres symptômes courants sont l’urticaire, les gonflements, la crise d’asthme, la rhinite allergique ou d’autres types d’irritation.

Le diagnostic des allergies alimentaires peut être difficile. De nombreuses personnes allergiques peuvent même ne pas se rendre compte qu’elles ont une allergie alimentaire, en raison de la réaction différée.

Diagnostiquer les démangeaisons liées aux aliments

Pour diagnostiquer une allergie alimentaire, les médecins demandent généralement à leurs patients de tenir un journal alimentaire dans lequel ils consignent tous les symptômes et les aliments consommés. Les médecins peuvent ensuite utiliser ces informations pour identifier les allergènes courants.

Le médecin recommandera alors un régime d’élimination, qui consiste à supprimer tous les allergènes potentiels de votre alimentation. Vous pouvez ensuite réintroduire lentement différents aliments, un par un, pour identifier ceux qui déclenchent les démangeaisons. Veillez à éliminer tous les produits laitiers, les noix et le poisson de votre alimentation pendant cette période, car ce sont les allergènes les plus courants.

Traitement des démangeaisons liées à l’alimentation

La meilleure façon de traiter les allergies alimentaires est d’éviter complètement de consommer les aliments incriminés. Pour ce faire, lisez attentivement les étiquettes des aliments et évitez ceux qui contiennent les allergènes à l’origine de vos démangeaisons.

Vous pouvez également demander à votre médecin de vous faire vacciner contre les allergies, ce qui peut contribuer à les réduire ou à les éliminer.

Les démangeaisons peuvent être irritantes et gênantes, mais il est important d’identifier le déclencheur pour éviter plus facilement ces aliments à l’avenir.

Comment éviter les aliments qui provoquent des démangeaisons ?

Vous pouvez demander à votre médecin de vous faire passer un test d’allergie. Ces tests peuvent vous aider à identifier les aliments qui provoquent vos démangeaisons, ce qui vous permettra de les éviter plus facilement à l’avenir.

La meilleure façon d’éviter les aliments qui provoquent des démangeaisons est de faire une liste de produits sans allergènes que vous prendrez lorsque vous faites vos courses. Ainsi, vous éviter d’acheter des aliments provoquant des démangeaisons ou des allergies.

Vous devrez également éviter de manger dans les restaurants qui ne demandent pas aux clients si vous avez des restrictions ou des allergies.

Voir également : Où trouver de la levure sans gluten ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revoke Consent